© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon

Artiste peintre français, né en 1969 à Boulogne-sur-mer (Pas-de-Calais, France). Très tôt attiré par l'art abstrait, il s'est ensuite dirigé vers l'art conceptuel, réalisant -souvent in situ- des oeuvres à caractère géométrique et mathématique teintées de divers symbolismes, anciens ou modernes. Après un rapide retour à la figuration à la fin des années 90, il développe, à l'aube du XXIème siècle, un paysagisme abstrait ouvertement inspiré de Zao Wou Ki, Olivier Debré, Nicolas de Staël, Claude Monet et J.W.M.Turner... Sylvain Dhuême vit et travaille en Aquitaine depuis 1988.

 

"Je peins ce que j'aime, ce qui m'émeut ou me surprend. On naît comme on naît, on est comme on devient, je suis devenu peintre, ça c'est trouvé comme ça, un beau jour, je ne puis expliquer comment. Que dire de plus, j'ai continué et je continue à peindre, cela me fait toujours plaisir et quand ça plaît à d'autres, je suis content."

 

Jacques Prévert, "Pichenette dans la nuit", in "La Cinquième saison", éditions Gallimard, 1984

 

French painter, born in 1969 in Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais, France). Soon attracted by abstract art, he then directed to conceptual art, often in situ-works of geometric and mathematical character tinged with various ancient or modern symbolism. After a quick return to figuration at the end of the 90 years, he developed an abstract landscaping, at the dawn of the 21st century, inspired by Zao Wou Ki, Olivier Debré, Nicolas de Staël, Claude Monet and J.W.M. Turner ... Sylvain Dhuême lives and works in Aquitaine since 1988.
 
"I Paint what I love, what moves me or surprises me." You are born as you are born, you are as you become, I became a painter, it is found like this, one fine day, I can not explain how. "What else to say, I continued and I continue to paint, it always makes me happy and when it appeals to others, I'm happy."

Jacques Prevert, "Flicking in the Night", in "The Fifth season", Éditions Gallimard, 1984

 

Repères biographiques / Biographical markers

Expositions personnelles / Personal Exhibitions

 

Galerie « La Fabrique », Pau (64), décembre 1989

 

Mairie de Miramont-de-Guyenne (47), décembre 1993

 

Bibliothèque Municipale de Marmande (47), 16 nov. 2000 – 13 janvier 2001

 

Restaurant « L’Escale », Fourques sur Garonne (47), août - septembre 2001

 

Hôtel Mercure Aéroport, Mérignac (33), 25 février – 25 mai 2002

 

Espace La Passerelle, Beaubourg, Paris (75), novembre 2002

 

Galerie Maïade, Marmande (47), 22 janvier – 14 février 2004

 

Crédit Agricole de Thivras, Marmande (47) , 1er avril – 29 mai 2004

 

Restaurant « L’Escale », Fourques sur Garonne (47), novembre 2004

 

Mairie d’Escassefort (47), juillet 2005

 

Mairie de Puymiclan (47), octobre 2005

 

Les Terrasses du Lac (Clarens), Casteljaloux (47), 1er octobre 2005 - 6 janvier 2006

 

Espace culturel Leclerc, Marmande (47) 9 janvier - 6 février 2006

 

Mairie de Penne d'Agenais (47), 15 - 27 juin 2006


Galerie Pictor, Carcassonne (11) 28 juin - 31 juillet 2006


Mairie d’Aurignac (Haute-Garonne) du 29 juillet au 5 août 2006


Festival Bastid'Art, Miramont de Guyenne (47) 5 - 6 août 2006


Galerie Pictor, Carcassonne (11) du 1er septembre au 30 octobre 2006


Maison de la Petite Enfance, Marmande (47) Oct. 2006 - Juin 2007


Ligue de l'Enseignement

Fédération des Oeuvres Laïques de Lot-et-Garonne - Agen (47) du 29 juin au 31 août 2007

 

Eurêka ! Pépinière d'entreprises 47400 Tonneins du 7 au 27 septembre 2007

 

Musée Petiet, Limoux (Aude), juillet - août 2008

 

Restaurant « La Table de Catherine », Miramont-de-Guyenne, juin - septembre 2009

 

Mairie d’Escassefort, mars 2010

 

Musée Marzelles, Marmande, janvier 2011

 

Galerie Louis Pradel, Sorges (24), juin 2013

 

Librairie Marbot, Périgueux (Dordogne 24) Avril 2019

 

 


Expositions collectives / Collective exhibitions

 

Salon des jeunes peintres, Muzée Marzelles (47), janvier 1995

 

Salon annuel des Peintres du Marmandais, mai 2000, 2001 et 2002

 

Salon d’Automne, Musée Marzelles, Marmande, octobre 2000

 

Salon d’Automne, Centre culturel, Tonneins (47) septembre 2002

 

Maison du temps libre de la Gravette, Marmande (47), 9 janvier - 1er février 2006 "Paysages"

 

1er « Art et Music en Sos » (47) 13 août 2007


Rétrospective Tous Artistes Enfants, Marmande, mars 2007


Mairie de Gourdon (46) Association Rythmes et Couleurs – Juillet 2007


2ème « Art et Music en Sos » (47) 11-12 août 2007


Château de Duras (47) du 1er Juillet au 9 septembre 2007

 

Médiathèque de Marmande, exposition Enfants / Artistes, juin 2008

 

Nuances, 10 ans, Rétrospective, Marmande, mars 2009

 

Musée Marzelles, Salon d’automne, octobre 2009

 

Galerie Ephémère, Villeneuve-sur-Lot (47) Juin – septembre 2013

 

Médiathèque de Périgueux (Dordogne 24) Mai 2018

Mairie de Périgueux Juillet-août 2018

 

 

Sylvain Dhuême est représenté dans plusieurs collections particulières en France, Allemagne, Angleterre, Etats-Unis, Italie, Suisse, Ile Maurice… et de nombreux établissements publics

Sylvain Dhuême is represented in several special collections in France, Germany, England, USA, Italy, Switzerland, Mauritius ... and many public institutions

 

Une critique parmi d'autres / A critique among other

 

"Peintre abstrait ou non-figuratif? Cela importe peu. Car ses oeuvres, d'année en année, à chaque nouvelle exposition, affirment une sensibilité à la nature expurgée de tout romantisme et de... sensiblerie, transcendant ainsi les clivages habituels (et faciles) entre tenants d'une représentation photographique et hérauts de l'abstraction totale, voire d'un art contemporain élitiste et abscons à défaut d'être rebelle. Car pour lui, la peinture, avant d'être un moyen d'engagement, est avant tout une question d'équilibre.


Equilibre psychique et physiologique tout d'abord : Sylvain Dhuême ne peint que par obligation, en vue d'une exposition, pour un temps et un lieu précis (galerie ou non) et dans un laps de temps très court , entre 2 et 4 semaines de travail intensif. Equilibre de l’œuvre produite ensuite : peindre en série est pour lui la meilleure façon de créer un ensemble unitaire et logique. Impossible d'exposer des bribes de travaux passés : tout ce qu'il accroche doit définir un sentiment, même s'il est fugace, même s'il s'oppose à son état d'esprit présent. Chaque série est un témoin d'une alchimie mystérieuse où se mêlent impératifs économiques (l'exposition), artistique (l’œuvre) et personnel (le jaillissement). Elle est un monde en soi qui ne souffre pas le morcellement, même si ce dernier est inévitable.

C'est ainsi qu'à chacune de ses apparitions, il étonne, surprend et parfois déroute les spectateurs. Il ne cherche pas, il trouve. Il n'analyse pas, il expérimente. Il ne se répète pas, il se bonifie."

Jean-Pierre Clamens, Le Républicain, Marmande,  juillet 2005

"Abstract or non-figurative painter?" It doesn't matter. For his works, from year to year, to each new exhibition, affirm a sensitivity to the purged nature of all romanticism and ... sensitiveness, thus transcending the usual (and easy) cleavages between the supporters of a photographic representation and Heralds of the total abstraction, even of an elitist and abstruse contemporary art failing to be rebellious. For him, painting, before being a means of engagement, is above all a matter of balance.

Psychological and physiological balance first of all: Sylvain Dhuême paints only by obligation, for an exhibition, for a specific time and place (gallery or not) and in a very short period of time, between 2 and 4 weeks of intensive work. Balance of the work produced then: Painting in series is for him the best way to create a unitary and logical ensemble. Impossible to expose snippets of past work: All that he hangs must define a feeling, even if he is fleeting, even if he opposes his present state of mind. Each series is a witness to a mysterious alchemy where economic imperatives (exposure), artistic (work) and personal (gushing) mingle. It is a world in itself that does not suffer fragmentation, even if the latter is inevitable.
Thus, at each of his appearances, he amazes, surprises and sometimes baffles the spectators. He's not looking, he finds. He's not analyzing, he's experimenting. "He does not repeat himself, he improves."

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now